La scoliose, le mal du siècle

La scolioseLa scoliose est avant tout une déformation de la colonne vertébrale, surtout au moment du développement de l’enfant. Elle peut être aussi d’origine héréditaire, survenir suite à une mauvaise position au quotidien, ou tout simplement à l’arrivée de la vieillesse.

De nos jours, le traitement de la scoliose reste un challenge majeur pour la médecine qui met tout en œuvre afin de pouvoir soigner définitivement les patients atteints de cette maladie. Ce défit reste néanmoins fragile à réaliser car il y a beaucoup de causes liées à la scoliose. En revanche, les médecins ont quand même beaucoup progressé pour réussir à guérir le plus de malades.

Parmi les nombreuses pathologies concernant le dos, on en retient une vingtaine classées en tant que:

  • vertèbres cervicales,
  • vertèbres dorsales,
  • vertèbres lombaires.

Les douleurs de la scoliose ou cyphose commence à être ressentie au moment de la période de l’adolescence. La scoliose peut émaner également d’une dégradation osseuse ou de l’écrasement en quelque sorte du nerf sciatique. Il faut prendre en considération, qu’à la base la colonne vertébrale est composée de 33 os et qu’elle supporte au quotidien une bonne partie de notre corps. Le cas s’aggrave lorsque la personne est en surpoids et tout cela peut expliquer clairement l’origine et l’apparition de la scoliose, parfois invalidante et surtout très douloureuse pour le patient.

Parmi les différentes sortes de scoliose, il y a la scoliose idiopathique qui, elle, est isolée et survient en dehors de toutes autres pathologies connues.

Pour soigner le malade, il existe soit un traitement médicamenteux si ce n’est pas trop grave ou alors une intervention chirurgicale si le cas est plus sérieux et qu’il n’ y ait pas d’autres solutions.

Si vous êtes atteint de scoliose, n’attendez pas pour vous soigner car les séquelles peuvent être dramatiques.